L'HISTOIRE DE LA PIN-UP

La première pin-up fut imprimée dès 1897 dans le magazine américain "Life", elle s'appelait la "Gibson Girl", du nom de son créateur, Charles Dana Gibson.

Il réalisait ses premières esquisses à l'encre de chine et au crayon.

Elle était l'incarnation de la nouvelle femme active, sophistiquée et libérée.

En un mot, Américaine !

La popularité des pin-ups augmente au début du XXè siècle, notamment après la première guerre avec l'apparition des Pulp Fictions, dont la couverture mettait souvent en scène des pin-ups.

Ce fut aussi l'époque des débuts des calendriers sulfureux des célébrissimes et richissimes Brown and Bigelow qui, dès les années 20, commencèrent à inonder le marché.

Dans les années 30 Alberto Vargas peint à l'aérographe des pin-ups pour le magazine "Esquire".

Mais l'apogée de la pin-up a lieu dans les années 50, la deuxième guerre mondiale a permis l'expansion du phénomène grâce au GI, dont certains pilotes ornaient leur avion de ces splendides créatures.

Parmi ses plus grands illustrateurs et concepteurs, le nom de Gil Elvgren s'impose immédiatement.

Il jouait avec la modification des images pour créer ses célèbres pin-ups des années 1950.

Quelques accessoires, une pose aguicheuse dans un studio improvisé et une photo plus tard, Gil Elvgren se mettait au travail, créait ces modèles en retouchant des photos bien réelles pour un portrait tout en peinture aussi charmant que factice.

On retrouve également Fritz Willis, qui occupa une place à part dans l'univers très spécifique de la pin-up américaine.

Les années 70 voient arriver un changement de taille: la généralisation de l'utilisation de la photographie.

Les pin-ups jusqu'alors peintes à l'aérographe prennent vie et offrent un statut de star aux plus célèbres des modèles :

Ann Sheridan

Veronica Lake

Rita Hayworth

Les pin-ups sont aussi présentes dans la pubilicité, même Coca-Cola les affiche pour faire la promotion de leur boisson.

L'appartion de magazines comme "Playboy" aura finalement raison de la pin-up, et avec le développement du porno dans les années 80, la pin-up est tombée en désuétude.

On assiste depuis la fin des années 90 à un revival discret de l'imagerie pin-up.

Les années 90 ont vu naître une reprise d'engouement pour une icône underground des années 50-60 : Betty Page

Aujourd'hui la mode, les magazines, les artistes remettent le style pin-up au goût du jour.

Certaines modèles comme Dita Von Teese font d'ailleurs de ce courant leur marque de fabrique.

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    Ded (jeudi, 03 octobre 2013 16:10)

    ça démarre fort ... moi qui n'y connaissais rien dans ce domaine hors mis Palayboy et Betty Page hi hi ! me voila moins ignorant par ce beau jour d'automne.
    Merci et ..... bise d'un Papy !

  • #2

    SevR1789 (jeudi, 03 octobre 2013 17:39)

    Merci pour se petit rappelle d'histoire !

  • #3

    BALEINE (jeudi, 03 octobre 2013 22:43)

    Merci à vs, je connaissai déjà des choses mais là. .......... Respect je me coucherai moins ignard ce soir, bon courage et bonne continuation !!

  • #4

    Dolores (vendredi, 04 octobre 2013 09:32)

    Merci à vous pour vos messages et pour votre soutien ;-)
    Bizzzzz